Le Réseau Campus Virtuel Avicenne

Le Réseau Campus Virtuel Avicenne

Le Réseau Campus Virtuel Avicenne (RCVA) est une organisation internationale à but non lucratif (ONG). RCVA vise à accompagner les UNIVERSITES, les GRANDES ECOLES et toutes autres institutions de formation publiques et privées à réussir la transition numérique de l’enseignement. Cette transition est nécessaire et fondamentale pour construction des institutions d’enseignement du futur.

Avec l’évolution rapide de la technologie numérique une réforme s’impose d’instaurer de nouvelles méthodologies pédagogiques et d’utiliser les outils numériques pour assurer un enseignement moderne adapté pour les générations actuelles et futures.

RCVA offre une méthodologie qui a été expérimentée par l’UNESCO à l’échelle internationale. C’est le modèle Avicenne de l’UNESCO qui est devenu une NORME Internationale. Ce modèle couvre tous les aspects nécessaires notamment : Pédagogiques, Assurance Qualité, Technologiques, Juridiques et organisationnels. Il est basé essentiellement sur le renforcement des capacités des enseignants, la production de cours en ligne de qualité et la mise en place d’un enseignement moderne HYBRIDE (en ligne et face à face).

L’UNESCO et l’ONG RCVA :

RCVA est une continuité du programme Avicenne développé par l’UNESCO depuis 11/12/2003.

Le programme est nommé d’après le nom latin du philosophe et scientifique médiéval persan du 10ème siècle, Ibn Sina (Avicenna /Avicenne).

Ce programme a été constitué par la mise en œuvre de plusieurs projets extra-budgétaires sur la transition numérique de l’enseignement supérieur pour construire les universités du futur en Méditerranée, Afrique, Asie Centrale et Etats arabes. Ce programme a permis de créer un réseau de plus de 50 universités qui est le réseau Avicenne de l’UNESCO et continu à se développer aux niveaux international et national (à l’intérieur des pays).

Mais jusqu’au mois de septembre 2014 le réseau Avicenne de l’UNESCO était informel. C’est ainsi qu’a été créée l’ONG RCVA pour donner au Réseau Campus Virtuel Avicenne un statut juridique officiel. Un conseil scientifique international permanent d’Assurance Qualité et d’évaluation a également été mis en place sous l’égide de cette ONG.

Le Réseau Campus Virtuel Avicenne a été initialement créé officiellement en novembre 2002 conjointement par l’UNESCO et la Commission Européenne, dans le cadre du programme EUMEDIS qui a regroupé 14 universités dans la région Méditerranée. Projet financé par la commission Européenne pour une budget de 4 600 000 Euros sur 4 années.

Initialement, le réseau était constitué par des universités partenaires méditerranéennes en Algérie, Chypre, Égypte, Espagne, France, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Maroc, Palestinien, Royaume-Uni, Syrie, Tunisie, Turquie.

Les partenaires du réseau Avicenne initial :

CNED: Centre national d’enseignement à distance (France)

CNAM: Conservatoire National des Arts et Métiers (France)

NETTUNO: Network per l’Università Ovunque (Italy)

NIACE: National Institute of Adult Continuing Education (UK)

UM: Université de la Méditerrannée, Marseille (France)

UNED: Universidad Nacional de Educación a Distancia (Spain)

CU: Cairo University (Egypt)

ENSIAS: École Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes (Morocco)

LU: Lebanese University

MCST: Malta Council for Science and Technology

METU: Middle East Technical University (Tukey)

PUA: Philadelphia University in Amman (Jordan)

UC: University of Cyprus

UD: University of Damascus (Syria)

UFC: Université de la Formation Continue (Algeria)

UVT: Université Virtuelle de Tunis (Tunisia)

En Juin 2006 la Commission européenne a déclaré le Campus virtuel Avicenne «modèle durable». En effet, le modèle Avicenne se distingue des autres campus virtuels par le fait que chaque université est autonome dans la création de son propre matériel de cours en ligne. En outre, chacun est en droit de partager la banque de connaissances d’une bibliothèque virtuelle ouverte constituée par les partenaires du réseau. Au sein de ce réseau de connaissances virtuelles, des professeurs organisent des cours en ligne dans les domaines scientifiques et d’ingénierie en utilisant des programmes de leur université.

En Octobre 2007, la conférence Générale de l’UNESCO (193 pays) a approuvé l’utilisation du modèle Avicenne pour le développement des sciences en Afrique. C’est ainsi que le modèle Avicenne est devenu un NORME UNESCO pour l’enseignement supérieur.

Depuis 2008 à 2019, le réseau Avicenne s’est développé en Irak, en Afrique (Benin, Sénégal, Côte d’Ivoire, Togo, Cape Vert et Gabon), en Asie central (Azerbaïdjan, Kirghizistan et Ouzbékistan). Des extensions nationales du réseau ont été réalisées dans des pays partenaires en Algérie, Egypte, Gabon et Sénégal. De nouveaux projets sont en cours de lancement au Cameroun, Guinée Equatoriale, Burkina, Libéria, Tchad et Géorgie.

Devenir Membre du Réseau Avicenne

Devenir Membre du Réseau Avicenne

Adhérer au Réseau Avicenne de l’UNESCO:

Le RCVA est une organisation non gouvernementale (ONG) à but non lucratif dont la vision principale est de renforcer les capacités des enseignants et formateurs des institutions (publiques ou privées) et d’améliorer la qualité des enseignements et des formations en utilisant les TICE, le concept virtuel, e-learning et blended learning.

Comment devenir membre du RCVA ?

Veuillez nous envoyer votre demande par mail en remplissant le formulaire CONTACT et vous aurez toutes les informations nécessaires et utiles.

Enseignement Technique

Enseignement Technique

Enseignement technique et professionnel (EFTP / TVET) L’un des objectifs du Réseau Campus Virtuel Avicenne (RCVA / AVCN) est de promouvoir le développement et la mise à jour des programmes de la formation technique et professionnelle (EFTP / TVET) dans les pays en développement et les proposer une assistance technique et expertise de haut niveau à établir et utiliser des programmes appropriés qui sont conformes aux exigences actuelles et futures de leurs marchés du travail et l’amélioration de l’équité sociale et développement durable. Des efforts concertés sont déployés dans la plupart des pays en développement en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient afin de revitaliser, de moderniser et d’harmoniser l’EFTP au niveau national et régional. Cet objectif permettra de transformer l’EFTP en une activité grand public pour le développement des jeunes, l’emploi des jeunes et le renforcement des capacités humaines. Au cours de la dernière décennie, plusieurs projets pour revitaliser d’EFTP de l’UNESCO ont été réalisés dans la région Arabe, l’Asie Centrale et en Afrique avec la CEDEAO :

Mise à jour des programmes,
développer du matériel pédagogique
formation continue et perfectionnement professionnel
Les projets phares ont été réalisés dans les pays suivants :

le Nigeria (http://unesco-nigeriatve.org/index.html),
Bahreïn,
la Libye,
l’Ethiopie,
les pays de la CEDEAO.
Partant de ces expériences acquises dans l’implémentation de ces projets, il est évident qu’il a un besoin important de mise en réseau et de partager les meilleures pratiques dans le développement des programmes, le développement des contenus didactique et la formation des enseignants. Le Modèle Avicenne est l’outil approprié pour faciliter le partage et les échanges de programmes et matériel didactique ainsi que la formation en ligne des formateurs de l’enseignement technique. En particulier le renforcement des capacités pour :

Le développement de programmes pour tous les niveaux secondaire et postsecondaire en ingénierie, des affaires et de la gestion, arts appliqués, la technologie, profession de la santé, de l’agriculture, de la pêche, tourisme et hôtellerie.
Le développement et la production locale de l’apprentissage, l’enseignement et du matériel de formation pour tous les programmes dispensés dans les écoles techniques, les collèges techniques, des instituts techniques, des écoles polytechniques.
La mise en place de la formation continue et le perfectionnement professionnel de l’enseignement technique et la formation du personnel et des éducateurs.
La mise en place de centres d’excellence de l’EFTP pour assurer le support nécessaire et de la formation pour le personnel ainsi que la communauté et l’industrie.
La formation (EFTP) doit répondre aux analyses et évaluations de l’impact sur le développement de la main-d’œuvre.

Conseil Scientifique

Conseil Scientifique

Notre Conseil Scientifique est un conseil international. Il est chargé de la validation et la labellisation des modules produits sous formes numériques avant leur mise en ligne. Notre Conseil Scientifique a déjà procéder à des évaluations et labellisation pour les projets Avicenne UNESCO. Ce conseil a été créé à la demande du service juridique de l’UNESCO pour lui donner un statut permanent et opérationnel avec tous les nouveaux projets Avicenne ou équivalents. Les membres de notre conseil Scientifique parlent plusieurs langues : Anglais, Français, Allemand, Arabe, Espagnol, Turque, Russe et Azéri. Une méthodologie d’assurance qualité a été mise au moins par les membres du Conseil. Cette méthodologie a été adoptée par les principaux partenaires du consortium du réseau Avicenne UNESCO.